Archives mensuelles : décembre 2015

Colos Tendances

Une jolie façon de mettre de la gaieté dans nos looks réside tout simplement dans notre coloration de cheveux. Adieu tifs sans éclats et mine tristounette, nous rêvons de ressembler aux fées, aux personnages de mangas, à nos mamys (heuuuu) , à nos stars préférées ou autres licornes endiablées.

Je vous propose donc un petit tour des dernières colos tendances.

L’Ombré Hair (ou tie and dye – racines foncées et pointes claires) a eu son temps de gloire.  Il reste néanmoins une bonne alternative aux longues journées de plage sous le soleil (pas bon pour la peau, pas bon du tout).

Pour l’hiver il illumine nos chevelures fadasses et reste donc on the top pour un effet plus ou moins naturel.

Ombré hair

Ombré hair

 

ombré hair

Nous avons testé le look licorne féerique en succombant aux teintes pastels, le Pastel Hair (rose, bleu, vert, violet …)

Ces colos sont à réaliser sur des bases claires, ces couleurs bien qu’enchanteresses sont assez volatiles et peuvent virer aux verdâtres ou pâlir rapidement. Elles nécessitent un bon coloriste.

pastel hair

Pastel Hair Pastel Hair

Pastel Hair

pastel hair pastel hair

Entre l’ombré et le pastel est venu le Colombré Hair … un mélange des deux tendances précédentes assez détonant, les stars en sont fans et du coup bien évidemment (comme des moutons) nous suivons le mouvement.

Il s’agit de laisser comme pour l’ombré hair les racines naturelles et de colorer avec une ou plusieurs couleurs les pointes. Tout comme les colos pastels c’est une tendance très fashionistas, toutefois si on n’est pas dans le monde de la mode, des strass et paillettes, il faut oser et pouvoir porter ces tendances au quotidien, bienvenue à Miss Little Poney.   Kylie Jenner a craqué pour un colombré turquoise.

colombré haircolombré hair

colombré haircolombré hair

Dernière et non des moindres tendances capillaires du moment … le Grey Hair ou le look Granny, mamy IN. Let’s Rock !

Grey is the new blond ou the new Black !

Nettement moins contraignant que le platine et sans risque de virage au jaune pipi le gris a le vent en poupe. Il convient néanmoins d’avoir une base très claire ou de décolorer sa chevelure pour pouvoir l’adopter (attention la casse donc).

Il existe de nombreux tons de gris : perle, violet, bleuté, rosé, anthracite, silver, blanc  … la coloration éclaircit légèrement avec le temps.  Ce ton n’est pas si évident que cela à porter même si à terme il sera notre lot à toutes.

Pensez à bien vous maquiller, à soigner votre teint en le rendant lumineux, à adopter un look rock and roll, gothique,folk … pour ne pas voir l’effet tendance devenir mémérisant en nous transformant en granny has been !

grey hair grey hair

grey hair

grey hair grey hair

grey hair

grey hair grey hair

Faites donc le bon choix et surtout pas d’apprentie sorcière ! Dénichez vous un super coloriste pour ne pas pleurer sur vos cheveux méchés.

Natasha. 

 

 

 

 

Share Button

Ma liste de cadeaux de Créateurs Belges

Cette année je laisse de côté mes conseils paillettes et franfreluches pour les fêtes.  Soyez juste fous, assumez un look qui vous ressemble et surtout amusez vous 😉

J’ai par contre envie de vous présenter les créateurs Belges pour qui j’ai eu un coup de coeur cette année et dont je rêve d’avoir une de leur création sous mon sapin. (Pour certains c’est déjà fait hihi)

Une envie de sentir tellement bon … Avec un parfum au choix dans la gamme Technique Indiscrète de Louison Libertin, un parfum subtil, envoûtant, rebelle, différent (Louison est le seul nez de Belgique c’est tout dire)

Technique Indiscrète

Technique Indiscrète

Follement envie de me parer de bijoux tel la Castafiore (je précise que la ressemblance s’arrête là) … voici donc 3 de mes créateurs fétiches

Odawo pour une femme audacieuse et classe (tout moi en fait )

Odawo

Odawo

Chapelart et ses bijoux fun, jeunes, un brin provocateurs pour mes looks Madonna rebelle

Chapelart Chapelart

Stella Nera, des bijoux ultralégers et personnalisables à souhait, j’adore
Stella NeraStella Nera

Au cas où vous ne le savez pas encore je suis fan de chapeaux … et rien de mieux que Patricia Correa pour faire rêver mon cuir chevelu … Glamour, originalité, intemporalité, classe sont des mots qui conviennent parfaitement à ses couvres chefs démentiellement parfaits !

Patricia Correa

Patricia CorreaPatricia Correa

Pour envelopper et protéger mon petit cou du froid hivernal rien de mieux qu’une écharpe Miouco, des tissus nobles et des imprimés originaux, il y en a pour tous les goûts. Les miens sont plutôt sauvages 😉

Miouco

Pour terminer en beauté ma liste de souhaits (qui pour moi serait interminable si je ne raisonnais pas) et pour satisfaire mon côté princesse féerique j’ai craqué sur les jupes en tulle de Marie Schweisthal, un vrai bonheur de pouvoir se pavaner dans une telle merveille.

Marie SchweisthalMarie Schweisthal

Je vous souhaite un merveilleux Noël. Profitez de votre famille, de vos amis, de la vie tout simplement.

Natasha. 

Retrouvez ci dessous toutes les pages Fb des créateurs cités plus haut :

Technique Indiscrète

Odawo

Chapelart

Stella Nera

Patricia Correa

Miouco

Marie Schweisthal

Share Button

Vernissage Luigi Di Donna : Une intouchable armure de chair

Quand le photographe de mode vénitien Luigi Di Donna rencontre la jeune galeriste Elisabeth Ndala, se sont deux talents audacieux, au réel parti-pris créatif, profondément respectueux des femmes, ouverts sur le monde et ses tourments mais aussi ses multiples trésors… qui s’entrechoquent dans une parfaite harmonie !

De cet instant est née la prochaine exposition présentée dans la deuxième galerie de la jeune femme, « BAB’s Galerie » dont le thème est une promesse à moult voyages aussi voluptueux qu’engagés…une prouesse de l’artiste Luigi Di Donna : « La nudité dans sa plus sensuelle expression – une intouchable armure de chair ! »

Luigi Di Donna En ces temps troublés, l’art est un rempart indestructible et un baume apaisant d’une puissante beauté : alors, laissez-vous porter par les photographies qu’Elisabeth Ndala est heureuse de vous dévoiler lors du vernissage le jeudi 17 décembre 2015 Paris (uniquement sur invitation). 

Luigi Di Donna

Communiqué d’exposition : 

Une renversante chute de rein, le galbe parfait d’une fesse, l’arrondi troublant d’un sein, le fuselé d’une jambe, le soyeux d’une peau. Et des yeux captivants. Une nudité qui révèle la beauté pure et sensuelle de son modèle, dans sa vérité la plus sincère et la plus émouvante. Une nudité dont les effets sont toujours maîtrisés afin de ne jamais rendre vulgaires les formes qui s’offrent dans la plus grande confiance à l’objectif ; qui s’abandonnent sous le regard du photographe de mode vénitien Luigi Di Donna : il perçoit en quelques secondes la pose qui magnifiera le plus la femme qui se dénude pour lui. Son regard, tout en capturant son être qui ne cache plus rien de son anatomie, ne souhaite qu’une chose : révéler la sensualité émanant de sa chair soyeuse et délicate, de ses courbes voluptueuses ou parfois plus frêles, dans sa plus noble liberté. Luigi Di Donna n’est pas un chasseur d’images, il est au contraire un homme amoureux des femmes, si respectueux d’elles, qu’il a érigé comme une philosophie de ne jamais avilir leur corps abandonné, soudain si vulnérable quand il apparait sans vêtement, parfois seulement paré de précieux bijoux. Il les veut conquérantes, belles, sublimes, lascives, désirables non comme des objets sexuels mais comme des déesses charismatiques, touchantes et si troublantes grâce à ce mélange de force et de fragilité qui bouleverse et chavire les sens et le cœur. Les mannequins de ses clichés dégagent aussi une grâce sous laquelle perce sa vision de l’élégance. Celle qui se retrouve dans tous les “films” qu’il shoote. Au cours de l’exposition, vous pourrez découvrir ou redécouvrir le dernier Red Collector dédié à l’inoubliable Romy ainsi qu’une vidéo du making off d’une série de Luigi Di Donna, parue dans ce numéro.  Lors du vernissage le 17 décembre 2015 de 18h30 à 22h00 et la Présentation de l’exposition et du calendrier à la presse le 5 janvier 2016, à travers des photographies en couleurs et en noir et blanc, Luigi Di Donna vous dévoilera la manière dont il se sert de la nudité afin de mettre en scène sa vision d’une féminité sensuelle sans jamais effacer l’identité de son modèle car toujours la profondeur de son âme, subtilement éclairée par l’émotion proche du désir, pudique et timide, affleure délicatement à la surface de la photographie. Troublant et envoûtant paradoxe.

La toile est le support de ses photographies car sa noblesse renvoie à la perception de Luigi Di Donna qui considère ses mannequins comme les modèles d’un peintre à la personnalité singulière. Il les façonne et exacerbe leur beauté et leurs particularités physiques au gré du “film” qu’il a dans la tête avant chaque shooting.

Découvrez plus de photos sur la page Fb Luigi Di Donna 

Egalement sur Chic Book 

Luigi Di Donna

Luigi Di DonnaLuigi Di Donna

Luigi Di Donna

Natasha. 

Share Button

Profession Visual Merchandiser

Marine Georges, étudiante en journalisme, nous présente ici son article sur un des métiers de l’industrie de la mode : le visual merchandiser. 

visual merchandising

Comment devenir professionnel dans le visual merchandising ? 

La France est sans conteste l’Eldorado de la mode et du design, elle est le berceau des plus grands comme Chanel, Dior ou Saint-Laurent et des jeunes talents les plus prometteurs. Cependant faire carrière dans le domaine requiert de réelles compétences et beaucoup de motivation et de passion.

De la conception à la commercialisation en passant par la création, les débouchés sont nombreux. Avec 15 milliards d’euros et 16 500 d’emplois par an, la France est en constante recherche de nouveaux profils pour satisfaire les besoins d’un marché en constante évolution. Le développement de la vente sur internet privilégie l’embauche de commerciaux, de spécialistes du marketing et de communicants spécialisés dans l’e-commerce.

Dans le secteur de la mode et du luxe, les profils les plus recherchés sont nombreux et variés : de la création à la fabrication en passant par la médiatisation jusqu’à la vente. C’est précisément dans ce dernier domaine : la vente, qu’une profession prend de plus en plus d’importance, celle du visual merchandising.

Visual Merchandiser

Le rôle du visual merchandiser est de valoriser les produits de mode afin qu’ils se vendent plus facilement. Pour que cette démarche de séduction fonctionne, il faut étudier soigneusement la disposition des produits et l’agencement de l’espace de vente au détail. Le visual merchandiser doit être capable de gérer les éléments de la communication visuelle, pour ce il doit être fin stratège et connaître les habitudes et comportements d’achat des clients. Si jusqu’à peu de temps, il n’existait aucune formation spécifique pour travailler dans le merchandising,  à présent des écoles, comme le très renommé Istituto Marangoni, proposent des cours dont l’objectif est la découverte des techniques de visual merchandising, d’affichage visuel et d’apprentissage des aspects fondamentaux du comportement des consommateurs. Ces cours sont disponibles en plusieurs langues.

Le visual merchandiser est clairement une profession qui offre de nombreux débouchés car pour faire face à la concurrence entre les nombreuses marques de mode, les entreprises font de plus en plus appel à ce spécialiste de l’image.

Visual Merchandiser

Marine pour Tout pour le Look. 

Nous remercions Marine pour son article qui nous a éclairé sur une profession qui s’avère assez chouette, fun et créative et de plus en plus indispensable dans le milieu de la mode.

Natasha.

 

Share Button